Ultimatum contre Biya: la BAS annonce une autre marche vers l’ONU

0

C’est en tout cas ce que laisse entendre l’un des activistes de la diaspora camerounaise, plus connu sous le nom de Max Senior.

En effet, dans un post fait sur sa page Facebook ce lundi 15 juillet 2019, l’on voit figurer une image qui annonce une marche vers le siège des Nations Unies. Sur ce, on peut lire « la marche de libération vers l’ONU, mardi 30 juillet 2019 à 9H. ». Il continue en indiquant le lieu de la rencontre ; « rassemblement : entre 42e et 41e street et 7 avenue. New-York Manattan »

L’objectif de cette énième marche de la diaspora serait selon la publication, « libérer les prisonniers politiques, c’est libérer la démocratie et respecter les opinions ».

Notons que cette marche baptisée, « marche de libération », a été initiée après les elections presidentielles 2018 lors de laquelle le candidat malheureux Maurice Kamto a occupé la deuxième position. Pour plusieurs membres de la diaspora qui fondent la « Brigade anti Sardinard », il y aurait eu fraude électorale. Ils estiment d’ailleurs que Maurice Kamto, aujourd’hui dans les couloirs de la prison centrale de Kondengui, est le président légitime du cameroun.

Cette marche annoncée survient quelques semaines après celles tenues à Genève lors du séjour du président Paul Biya, le 25 juin dernier.

Par ailleurs, en plus des leaders et partisans du MRC dont ces activistes revendiquent la libération, l’on peut également voire et clairement, l’image du leader séparatiste SISIKU Ayuk Tabe, qui se trouve lui aussi à la prison à sécurité maximale de Kondengui avec ses alliés du mouvement sécessionniste.

Source: 237actu.com

Téléchargez notre application Android

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here