Un jeune de 17 ans, retrouvé mort après avoir voulu égorger sa mère

0

Junior, un jeune homme âgé de 17 ans a failli égorger sa mère pour une histoire de sacrifice. L’histoire se passe la semaine dernière à Fotomena, un village de la commune de Fokoué, à une vingtaine de kilomètres du centre-ville de Dschang.

Selon notre source, le garçon de 17 ans, a pu entraîner sa mère derrière la maison où, contre toute attente il a entrepris de la ligoter, en lui signifiant qu’il allait l’égorger afin de satisfaire à un rituel sacrificiel.

Ce disant, Junior qui avait abandonné l’école pour devenir un vadrouillard a montré à sa mère un canari dans lequel il comptait recueillir son sang destiné à l’accomplissement du sacrifice.

Voyant que son fils serait plutôt sérieux, la mère le supplie de l’accompagner à la maison afin qu’elle puisse lui confier quelques affaires qu’il devra gérer après elle. Parmi ceux-ci il y a une somme de 100 mille francs. La somme d’argent en question se trouve dans la chambre de la mère.

Le jeune homme, obnubilé par la somme de 100 mille francs décide d’aller à sa quête, abandonnant sa mère qu’il n’avait pas fini de ligoter. C’est ainsi que profitant de ce temps la mère va rapidement se défaire de ses cordes avant de fondre dans la nature non pas sans crier au secours.

L’agresseur surpris par l’alerte lancée par sa mère est sorti de la maison et s’est évaporé dans la nature. Alertée, la brigade de gendarmerie de Fokoué s’est transportée sur les lieux elle a trouvé emballées dans une étoffe trois dents arrachées à la pauvre dame.

Alors qu’elle se démenait pour retrouver l’auteur du matricide, le corps sans vie du jeune garçon a été retrouvé le lendemain matin au niveau du carrefour, à l’entrée de la maison familiale. Les circonstances de sa mort demeurent inconnues.

Ce fait survient après que dans l’entourage ait remarqué, une semaine plus tôt, chez le jeune Junior un regain de la violence verbale et physique envers ses proches et tous ceux qui pouvaient lui faire remarquer son écart de comportement.

Source: Sinotables.com

Téléchargez notre application Android

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here