Violences et assassinats à Sangmélima: ‘Kah Walla’ charge le régime Biya

0

Le Parti du Peuple Camerounais (CPP) de Kah Walla a dénoncé la récente vague de violence à Sangmelima qui a entraîné la mort de’un jeune homme.

L’incident, d’après le parti, “témoigne du nombre croissant de tragédies qui se produisent dans tout le pays”. La violence à en croire la déclaration du CPP est inacceptable de tout point de vue.

«Le Cameroun n’a pas besoin d’une nouvelle source de tension. En tant que Camerounais, nous devons tous veiller à ce que le calme revienne et à ce que les problèmes fondamentaux soient correctement traités », a déclaré Frank Essi.

Le manque d’éducation, l’intégration sociale et économique et le chômage, a expliqué le parti d’Edith Kah Walla, sont les causes profondes de telles actions. ASSAM Belinga, la personne qui, selon le CPP, a perdu la vie, mérite justice.

Les discours de «Manipulation par les fausses élites… utilisent ces masses comme bétail électoral, nous sommes en effet dans une situation préoccupante», a-t-il poursuivi.

Source: Camerounweb.com

Téléchargez notre application Android

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here