Voici comment des proches d’Atangana Nji détournent plus de 185 Millions du Hadj 2019

0

Alors que le départ des premières vagues de pèlerins est annoncé pour ce 29 juillet en direction de l’Arabie Saoudite pour le Hadj 2019 au Cameroun, de nouvelles voix discordantes se font attendre. Celles-ci interviennent seulement quelquefois mois après les tensions observées autour de l’augmentation injustifiée du prix du Hadj 2019 au Cameroun, qui avait irritée la grande majorité de la communauté musulmane nationale.

Cette fois, c’est une somme de 185 207 000 de francs CFA qui manquent à la caisse. Un montant introuvable selon les sources qui ont étalées cette affaire scabreuse sur la place publique. Le financement en question serait le reliquat attendu de la subvention diligentée par le chef de l’État Paul Biya pour éteindre l’étincelle de colère qui jaillissait au milieu des milliers de pèlerins inscrits pour accomplir ce pilier de l’Islam appelé communément Hadj.

Indexé dans ce nouveau scandale financier, le MINAT est à la manœuvre pour justifier la destination de cette dépense de fonds publics octroyée par le président de la république, Paul Biya, devant permettre de couvrir toutes les charges supplémentaires liées au Hadj 2019 au Cameroun, au delà des inscriptions des pèlerins.

Lors de son récent passage au parlement, la gestion des finances public de Paul Atanga Nji avait déjà été remise en cause par le Président de l’Assemblée Nationale l’honorable Cavaye Yeguié Djibril lors de la dernière cession parlementaire. Le PAN mettait ainsi en cause plusieurs bilans présentés par l’actuel Ministre de l’administration territoriale de nature à jeter le doute sur sa capacité à bien conduire les financements placés sous sa responsabilité. Affaire a suivre…

Source: chateaunews.com

Téléchargez notre application Android

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here