Voici Comment Ngoh Ngoh a ordonné et planifié l’arrestation de Kamto et Mebe Ngo’o

0

Jeune Afrique révèle que c’est Ferdinand Ngoh Ngoh, ministre d’Etat, secrétaire général à la Présidence de la République qui a ordonné l’arrestation de Maurice Kamto et Edgar Alain Mebe Ngo’o.

Dans son édition du 27 octobre au 9 novembre, l’hebdomadaire panafricain, présente Ferdinand Ngoh Ngoh, comme un homme « puissant » qui bénéficie du soutien de la première dame Chantal Biya, et de la proximité de Paul Atanaga Nji, ministre de l’Administration Territoriale. « C’est d’ailleurs au duo qu’il forme avec ce dernier que l’on attribue la décision de faire arrêter l’opposant Maurice Kamto à la fin du mois de janvier et de l’ancien ministre Edgard Alain Mebe Ngo’o, un mois plus tard », informe le journal du franco-tunisien Bechir.

Avec la signature de Paul Biya, rappelle le magazine, Ferdinand Ngoh Ngoh, peut diriger les ministres, parfois sans se soucier de la primature. Mais, il est aussi conscient de ses limites, confie un de ses proches à Jeune Afrique, indiquant que Ngo Ngo ne se mêle pas vraiment des affaires du parti au pouvoir que dirige Jean Kuete et reconnait l’influence des ministres comme René Emmanuel Sadi, de la communication et Joseph Beti Assomo de la défense, qui ont “l’oreille de Paul Biya”.

Source: 237actu.com

Téléchargez notre application Android

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here