Voici la réaction de la FECAFOOT sur le salaire mirobolant de Clarence Seedorf

0

Dans sa réaction, la Fédération camerounaise de football dément le montant révélé par l’hebdomadaire panafricain Jeune Afrique.

Dans un article publié sur son site internet, Jeune Afrique a révélé les salaires des entraineurs en chef des 24 équipes engagées dans la phase finale de la CAN Egypte 2019 de football.

Selon cette publication, Clarence Seedorf, l’entraineur des Lions indomptables du Cameroun touche un salaire de 62,9 millions de FCFA par mois. Un salaire mirobolant qui lui permet d’occuper le deuxième rang du classement, derrière le mexicain Javier Aguirre, l’entraineur des Pharaons d’Egypte qui touche 70, 8 millions de FCFA

Le montant publié a provoqué au Cameroun, une grosse polémique. Une partie de l’opinion s’indigne en estimant que le technicien néerlandais est trop payé alors que le Cameroun s’enlise dans une grave récession économique.

La Fédération camerounaise de football tente d’éteindre le feu en indiquant que le montant publié par le journal panafricain n’est pas exact en ce qui concerne son illustre employé. « Le salaire de Seedorf rapporté par Jeune Afrique est faux. Même les salaires réunis de Clarence Seedorf et Patrick Kluivert (son 1er adjoint et compatriote, ndlr) ne font pas 62 millions » a réagi Parfait Siki, le chef du département communication de la Fecafoot. Dans sa contre-offensive, le communicateur de l’intense faîtière du sport roi camerounais refuse de dévoiler ce qui est selon lui, le salaire mensuel de celui qui entraine depuis août 2018, l’équipe du pays champion d’Afrique. Une attitude qui jeter de l’huile sur le feu.

Ci-dessous, la publication complète de Jeune Afrique qui soulève débat.

Les Salaires des entraîneurs des équipes de la CAN en CFA selon Jeune Afrique :

1- Javier Aguire (Egype): 70,8 millions

2- Clarence Seedorf (Cameroun): 62,9 millions

3- Hervé Renard (Maroc): 52,5 millions

4- Stuart Baxter (AFS): 40,8 millions

5- Djamel Belmadi (Algerie): 56 millions

6- Gernot Rohr (Nigeria): 33,6 millions

7- Paul Put (Guinée): 19,6 millions

8- Alain Giresse (Tunisie): 16,4 millions

9- Florent Ibengue (RDC): 16,4 millions

10- James Appiah (Ghana): 16,4 millions

11- Michel Dussuyer (Benin): 15,7 millions

12- Aliou Cisse (Senegal): 15,1 millions

13- Corentins Martins (Mauritanie): 15,1 millions

14- Ibrahim Camara (CIV): 11,8 millions

15- Sebastien Desabre (Ouganda): 11,8 millions

16- Sebastien Migne (Kenya): 11,8 millions

17- Srdjan Vasiljevic (Angola): 9,8 millions

18- Baciro Condé (Guinée Bissau): 5,9 millions

19- Emmanuel Amunike (Tanzanie): 5,9 millions

20- Sunday Chidzambwa (Zimbabwe): 5,9 millions

21- Nicolas Dupuis (Madagascar): 4,6 millions

22- Ricardo Manetti (Namibie): 3,2 millions

23- Mohamed Bagassouba (Mali): 934 mille

24- Olivier Niyungeko ( Burundi): 295 mille

Source: Cameroon-info.net

Téléchargez notre application Android

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here