Voici pourquoi Les transporteurs annoncent (encore) une grève générale illimitée

0

Le Syndicat national des employés du secteur des transports terrestres (Synester) annonce un préavis de grève générale illimitée qui débutera le 02 septembre 2019.

L’information est contenue dans une lettre parvenue à notre rédaction et adressée d’une part au ministre du Travail et de la sécurité sociale et d’autre part, au ministre d’Etat, secrétaire général de la présidence de la République, par le Syndicat national des employés du secteur des transports terrestres (Synester).

Ça recommence ! C’est un mouvement d’humeur de plus que les employés du secteur des transports terrestres vont observer. C’est devenu une habitude tantôt quotidienne, hebdomadaire, mensuelle et même annuelle. Le phénomène est devenu tellement récurrent que l’annonce d’une grève par ces derniers, ne surprend plus personne.

Bien au contraire, beaucoup sont plutôt étonnés. La réaction commune de tous ceux qui viennent d’être informés de la grève, est celle de se demander « encore eux ? ». Preuve palpable que les préavis de grève formulés par les employés du secteur des transports sont devenus une routine.

L’on se souvient encore que le 15 juillet dernier, c’est le Syndicat national des conducteurs professionnels urbains du Cameroun (Synacopucam) qui devait faire un mouvement d’humeur si le préavis de grève lancé quelques jours plutôt avait été respecté. Mais si ces derniers n’ont plus fait grève, c’est tout simplement parce qu’ils attendaient les résolutions de la réunion interministérielle que devait présider le ministre des Transports, Jean Ernest Ngalle Bibehe.

Réponses concrètes

Sauf que bien que n’ayant pas eu de solutions favorables à leurs revendications, ils ont sursis leur débrayage à une date qui pour l’instant est encore inconnue. Le secteur des transports étant un secteur très vaste, alors que les solutions véritables n’ont pas encore été trouvées aux revendications du Synacopucam, le Syndicat national des employés du secteur des transports terrestres (Synester) est monté au créneau pour anponcer à son tour, un préavis de grève générale illimitée qui débutera le 02 septembre 2019.

Dans une lettre adressée au ministre du Travail et de la sécurité sociale, Grégoire Owona, ces derniers dénoncent l’inertie du Comité national de lutte contre le transport routier clandestin.

« Nous entamerons une grève générale illimitée qui prendra effet tous les lundis jusqu’à ce que des réponses concrètes soient enfin apportées à nos doléances des taximen que vous connaissez depuis plus de 20 ans sur le transport routier clandestin… Ensemble nous avons misé sur le Comité national de lutte contre le transport routier clandestin, mais nous sommes carrément au regret, au regard de l’inertie qui le caractérise, de conclure que ce comité est complice du transport clandestin qui sévit dans notre pays », décrient-ils.

L’arbitrage de Ngoh Ngoh attendu

Lassés de revendiquer ce problème de transport clandestin depuis deux décennies, ils ont également décidé cette fois-ci, d’adresser une lettre au secrétaire générale de la présidence de la République, Ferdinand Ngoh Ngoh. En substance, ils s’insurgent contre le fait que seuls les transporteurs clandestins se retrouvent dans les hôtels de luxe que sont le Hilton, le Mont Fébé, la Falaise, le Djeuga palace, hôtel Franco, Sawa novatel, le Méridien, Ibis, hôtel Lewat etc.

Et qu’ils sont également les seuls qui ont le droit de transporter dans l’enceinte portuaire et aéroportuaire du Cameroun (Adc) que sont Yaoundé-Nsimalen, Douala et tous les autres que sont Bafoussam, Garoua et Maroua.

Ils se plaignent également de l’agonie complète du transport urbain par taxi dans la ville de Douala au profit des moto taximen malgré quelques mesures salutaires qui avaient été prises et qu’il faut seulement renforcer ; et du fait que les taximen de la ville de Yaoundé sont désormais incapables de joindre les deux bouts à cause des moto taximen qui ont déjà envahis le centre urbain de Yaoundé.

Source: Le Messager n°5353

Téléchargez notre application Android

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here