Voici pourquoi Trump accuse l’armée camerounaise d’exécutions extrajudiciaires

0

L’information fait la une de presse camerounaise. Le président américain Donald Trump a décidé jeudi 31 octobre 2019, d’exclure le Cameroun de l’accord de libre échange African Growth and Opportunity Act (AGOA).

Selon Donaldc Trump, le Cameroun est coupable des « violations persistantes des droits de l’homme commises par les forces de sécurité camerounaises. Ces violations comprennent les exécutions extrajudiciaires, les détentions arbitraires et illégales et la torture ».

L’ambassade des USA au Cameroun a sorti un communiqué pour expliquer la décision du locataire de la maison blanche.

« Aujourd’hui, le président Donald Trump a informé le gouvernement de la République du Cameroun de son intention de mettre fin aux avantages commerciaux du Cameroun en vertu de la Loi sur la croissance et les possibilités économiques en Afrique (AGOA) à compter du 1er janvier 2020. En vertu de la législation américaine, les pays qui bénéficient de l’AGOA sont soumis à des examens réguliers afin d’évaluer les critères établis par le Congrès américain dans la législation qui a créé l’AGOA. A l’issue de ce processus d’examen complet, le Président a conclu que le Cameroun ne respectait pas les critères d’éligibilité de l’AGOA en raison de son engagement dans des violations flagrantes des droits de l’homme internationalement reconnus », précise le communiqué.

Source: Camerounweb.com

Téléchargez notre application Android

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here